J’apprends à coudre Leçon #7 : Coudre des tissus à paillettes, sequins ou perles 

En cette fin d’année, nos yeux n’ont ce cessent d’être émerveillés par toutes les illuminations qui nous entourent et nous rêvons donc toutes à de belles tenues étincelantes. Des robes de princesses dans des tissus merveilleux qui nous hypnotisent. Mais quand on a jamais cousu de tissus à paillettes, sequins ou perles, on peut vite prendre peur et ne pas oser se lancer. C’est pourquoi, afin de vous aider à dompter ces étoffes, j’ai décidé de vous livrer quelques uns de mes secrets et les conseils qui vous permettront de réaliser de magnifiques robes de fêtes.

Structure des tissus pailletés ou perlés

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je me suis dit qu’il serait intéressant de vous décrire la structure de ces tissus. Car pour bien les coudre il faut tout de même les comprendre un peu.

Tous ces tissus sont composés d’un fond qui est plus ou moins fin et qui est tissé ou tricoté. Sur ce fond on vient appliquer des ornements soit sur une partie du tissu soit sur son intégralité. Ces ornements peuvent être divers. Il peut s’agir de perles, de sequins, de paillettes ou encore de bijoux en perles et pierres. Pour appliquer ces ornements, il existe plusieurs méthodes qui dépendent du tissu, du motif que l’on souhaite réaliser ou encore de la surface que l’on souhaite recouvrir. Les bijoux en pierre peuvent, par exemple, être collés au moyen d’une colle spécifique ou simplement cousus sur le tissu de base. Les motifs en perles des robes hautes couture sont généralement réalisés à la main et fixés au point de chaînette grâce la technique du crochet de Luneville. Par contre, quand un tissu est entièrement recouvert de perles ou de sequins, ceux-ci sont également fixés au point de chainette mais de manière mécanique par une machine.

Tous ces tissus ont un sens qui est défini par leur motif ou le placement des perles, paillettes et sequins. Il est important de bien repérer ce sens pour déterminer son plan de coupe et acheter la bonne quantité de tissu.

Préparation du patron

Voici mes quelques conseils à suivre lorsque vous préparez votre patron :

  • Privilégiez un patron avec une coupe simple et enlevez tous les détails. Vous pouvez conserver les pinces mais oubliez les poches et les fantaisies qui de toute façon ne se verront pas. Comme les tissus à sequins et perles ont beaucoup d’éclat il faut rester le plus simple possible dans la structure et la coupe du vêtement.
  • Tracez votre patron sur du papier de soie et indiquez y les lignes de coupes et les lignes de couture.
  • Ensuite découpez votre patron très grossièrement tout autour de la ligne de coupe. Le traçage sur ces tissus est souvent délicat et quasiment impossible. Aussi pour faciliter cette étape et me faire gagner du temps je fixe mon patron au tissu et je découpe mon tissu et mon papier de soie en même temps, sur la ligne de coupe.
  • Tracez vos pièces en entier. Comme vous ne pourrez pas plier votre tissu en deux lors de la découpe de celui-ci, je vous recommande de retracer toutes les pièces du patron qui sont censées être découpées sur le pli du tissu.
  • Doublez votre vêtement. Si votre vêtement doit être porté à même la peau, comme une robe par exemple, je vous recommande de le doubler entièrement pour plus de confort. Les paillettes ont en effet tendance à gratter. 

Préparation et découpe du tissu

Passons maintenant à la préparation et la découpe du tissu qui est l’une des étapes qui fait le plus peur. N’ayez pas peur ! Soufflez ! En suivant ces conseils vous devriez vous en sortir comme une pro.

  • Les tissus à paillettes, sequins ou perles sont assez fragiles et supportent mal le passage en machine. Et l’inverse est vrai, votre machine n’aime pas trop avaler les petits morceaux de métal qui se détachent de vos vêtements. Aussi, je vous recommande pour une fois de ne pas laver votre tissu. De toute façon, j’en ai bien peur, vous devrez privilégier à l’avenir le nettoyage à sec pour ces vêtements.
  • De la même manière et pour les mêmes raisons, je vous déconseille fortement de repasser votre tissu, les sequins et perles supportent difficilement la chaleur. Ils peuvent au mieux être décoloré, au pire fondre sous le fer.
  • Sur la table de coupe, positionnez votre tissu sur l’endroit en simple épaisseur c’est à dire non plié en deux.
  • Avant de passer à la découpe, veillez à coucher tous les sequins et toutes les perles dans le même sens en caressant votre tissu dans le sens d’origine des ornements.
  • Positionnez toutes les pièces de votre patron sur votre tissu et épinglez bien (plus que la normale).  Attention toutes le pièces doivent être dans le même sens pour suivre le sens des ornements.
  • Coupez le tissu et le papier de soie en même temps sur la ligne de coupe. Cela vous évitera d’avoir à tracer la ligne de coupe sur votre tissu et vous garantira une découpe parfaite du tissu au bon endroit. 
  • Attention utilisez une vieille paire de ciseaux car les sequins, paillettes et perles ont tendance à abîmer la lame. Personnellement, j’ai une petite boîte à part dans laquelle je stocke mes vieilles paires, et dès que je dois couper ce genre d’étoffe, je sors cette boîte.

Préparation de la couture

Vous avez passé l’étape de la découpe du tissu, vous pouvez vous détendre un peu. Nous allons maintenant préparer le montage de votre vêtement de fête.

  • Prenez un fil contrastant et marquez avec votre fil au point de bâti, toutes les lignes de coupe de chacune des pièces ainsi que les éventuelles pinces. Pour vous faciliter la tâche, je vous conseille de laisser votre patron sur la pièce en question et de traverser avec votre aiguille le tissu et le papier de soie comme si vous cousiez les deux épaisseurs ensembles. Suivez la ligne de couture tracée sur votre patron.
  • Si vos ornements sont épais, pour que vous ne soyez pas embêté avec la machine à coudre, enlevez tous les sequins, perles et paillettes des marges de couture et de l’intérieur des pinces. Généralement les sequins sont cousues au point de chainette. Il suffit donc de tirer sur un fil pour que toute la rangée se détache. Aussi, n’oubliez pas de bien nouer les fils une fois la rangée de sequins retirée car sinon d’autres sequins pourraient s’échapper. Conservez les sequins que vous avez ôté dans un petit pot. Ils serviront plus tard à recouvrir les petits espaces où les paillettes se seraient échappées durant la couture. Si les sequins font moins de 3 mm alors vous pouvez les conserver sur les marges de couture, la machine supportera l’ornement. 

Pendant la couture

Le montage des vêtements en sequins, perles et paillettes fait généralement flippé la première fois. Et la première peur qui nous vient à l’esprit c’est celle de casser notre machine. Cette peur est naturelle mais faites confiance à votre machine et surtout suivez les conseils ci-dessous.

  • Utilisez une aiguille machine jean 70/90/100 et ayez de quoi la remplacer car il est possible qu’elle casse ou s’émousse plus facilement que sur du jean classique.
  • Privilégiez les fils de polyester
  • Allongez le point de votre machine à coudre entre 2,5 et 3 mm. Faites quelques tests avant pour ajuster. 
  • Piquez de préférence avec un pied fermeture éclair pour ne pas être gêné par la différence d’épaisseur entre les marges de coutures où vous avez enlevé les ornements et l’intérieur des pièces. 
  • Réglez la vitesse de votre machine à coudre et piquez plus lentement que d’habitude.
  • Pour que l’entrainement du tissu soit bon, vous pouvez utiliser du papier de soie au dessus et au dessous de votre couture. Le papier de soie se déchirera très bien une fois la couture réalisée.
  • Je vous déconseille l’usage de la surjeteuse. C’est la raison pour laquelle je vous conseille encore une fois de doubler votre vêtement. A défaut, vous pouvez très bien surfiler à la main.
  • Limitez le repassage car, comme énoncé précédemment, les sequins ne supportent pas la chaleur. En dernier recours utilisez un chiffon sec ou une patte mouille.
  • Evitez donc les entoilages thermocollant, préférez les organza de soie ou réalisez vos parmentures et cols dans un autre tissu. 
  • Vous pouvez parfaitement poser un zip invisible car vous avez enlevé les ornements de vos marges de couture. Je vous déconseille en revanche les zip classiques qui nécessiteront une couture de maintien à l’endroit des ornements. 
  • Enfin je vous déconseille la réalisation de boutonnières sur ce type de tissu. Votre machine risquerait d’être assez en colère. 

Finitions

Une fois le montage réalisé, vous pouvez tout d’abord vous féliciter. Il ne vous reste plus qu’à faire les finitions.

  • Pour l’ourlet vous pouvez réaliser un ourlet rentré avec un point invisible à la main. Vous pouvez également fixer l’ourlet à votre doublure. 
  • Remplacez les paillettes et perles abimées ou manquantes au niveau des coutures grâce aux sequins et perles que vous avez gardé précédemment. 

Attention ces types de tissus sèment des paillettes, perles ou sequins dans tout votre espace couture. Prévoyiez donc une petite heure d’aspirateur à la fin. 

Le Mot de la Fin

Bravo! Vous êtes venu à bout de votre projet. Comme vous avez pu le constater, toutes les étapes de couture sont rallongées quand on parle de tissus à paillettes, sequins ou perles. Mais comme ces tissus sont réservés à des occasions particulières et que l’on ne les coud pas quotidiennement, je dirai que tous ces efforts sont mérités et qu’ils sont la garantie de réussite de vos projets d’exception. 

J’espère que tous ces conseils ont pu vous aider à avancer en couture et vaincre votre peur. N’hésitez pas à partager en commentaires vos astuces et vos petits secrets. Je suis certaine qu’ils en aideront plus d’une.

Très belles fêtes à vous.

5 commentaires sur “J’apprends à coudre Leçon #7 : Coudre des tissus à paillettes, sequins ou perles 

  1. Merci Audrey , cet article est très instructif . Je le conserve soigneusement, il me servira de référence.
    Bonnes fêtes de fin d’année ensoleillées 😎!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s