LA LETTRE N°3 : DÉCEMBRE 2021

Mes chers abonnées et lectrices,

J’imagine qu’á l’heure où je vous écris vous êtes toutes déjà en train de décorer vos maisons et de préparer de belles tenues scintillantes. Car oui, la fin d’année approche et il ne reste que quelques jours pour faire rentrer la magie de Noël dans nos foyers.

Notre noël a nous sera un petit peu différent des précédents. Deux ans et demi après notre mariage nous partons enfin en voyage de noces et loin des paysages enneigés. Du coup c’est une année sans sapin pour les Lagerqvist, une année oú nous avons troqués les traditionnels pulls de Noël contre les maillots de bain. J’ai du mal à décrire la sensation qui me traverse en ce moment, la fin d’année approche, je n’arrive pas à entrer dans l’ambiance des fêtes mais je suis excitée comme un puce et je ne pense qu’aux excursions fantastiques qui vont rythmer notre voyage. Les préparatifs occupent d’ailleurs une grande partie de notre temps libre et je n’ai probablement pas besoin de vous dire que ma machine à coudre est très occupée à produire un mini dressing d’été spécial « honeymoon ». C’est certainement la raison pour laquelle je suis si silencieuse ces derniers temps. Mais j’ai hâte de vous montrer tous ça sur les réseaux et j’espère que vous ne m’en voudrez pas si mon feed Instagram apparaît complètement hors-saison. Rendez-vous donc dans quelques semaines pour découvrir notre destination de rêve et les nouvelles cousettes qui ont rejoint mon armoire.

En attendant, revenons un peu à nos paillettes car il faut absolument que je vous partage le gros projet couture qui m’a occupé toute la fin du mois de Novembre. Comme tous les ans, la boîte dans laquelle je travaille organise une superbe fête de Noël où tout le monde fait l’effort de se mettre sur son 31. Cette année, avec mes chers collègues, nous nous sommes toutes chauffées pour des tenues « Très glitter ». Désolé pour l’argot mais je ne trouve pas d’autres termes qui correspondent mieux à cette collaboration féminine. Bref le thème c’était clairement Paillettes. Et il n’a pas fallu me le dire deux fois, car j’y ai vu la magnifique opportunité de me coudre la robe de mes rêves. Vous savez la fameuse robe sirène à sequins que portaient les chanteuses de soul, rythm & blues dans les années 90 comme Withney Houston. A moi les tapis rouges, les « I Will always love you » et les escarpins scintillants. Mais ne rêvons pas trop vite car cette robe était un vrai challenge. En plus de réaliser le patron moi-même d’une robe sirène qui ne pardonne aucune erreur, il fallait aussi que je réalise le montage du modèle dans un tissu jamais expérimenté auparavant. Le fameux tissu à sequins. Je n’arrive pas à définir ce qui est le pire avec ce tissu entre reporter tout le patron au fil de bâti, enlever tous les sequins des marges de couture, ou encore devoir passer 1h à aspirer tout mon atelier pour me rendre compte que dans 1 an je retrouverai encore des sequins sous les meubles. La patience était bien le maître mot de ce projet mais ça valait le coup car le résultat est splendide et tellement satisfaisant. Je suis d’ailleurs très impatiente de poster l’article de cette robe sur le blog. J’ai même prévu pour l’occasion un tutoriel dédié à la couture des tissus sequins. Un peu de patience ça arrive très vite.

Mais le comble de toute cette histoire c’est que le jour de cette fameuse soirée de Noël, je suis tombée malade et devinez quoi ?!… je n’ai même pas pu y assister. La vie est bien cruelle! La robe est donc en train d’attendre sagement sur le mannequin avant d’être porté à la prochaine occasion dont je n’ai absolument aucune idée de la date à laquelle elle se présentera. Pour être honnête je ne pense pas que ce sera avant le nouvel an 2023. Et c’est assez ironique car même pour mon mariage, je n’ai pas reçu ma robe autant en avance. Mais positivons un peu, j’ai au moins une bonne raison de ne pas prendre un gramme l’année prochaine !

Cette lettre de Décembre est aussi pour moi l’occasion de revenir un peu sur 2021 et de commencer à en dresser le bilan. Cette année post-pandémie (si on peut l’appeler ainsi) n’aura pas été facile. En début d’année les responsabilités encore plus fortes qui m’ont été confiées au travail m’ont laissé moins de temps à consacrer à mon projet et j’avoue que la fatigue est vite arrivée ce qui m’a éloigné quelques peu du blog et affecté ma présence sur les réseaux. Mais je crois que c’était nécessaire car ça m’a permis de questionner mon projet, sa faisabilité et sa raison d’être. Le brouillard, le doute qui était présent en Janvier s’est peu à peu estompé pour laisser place à une vision plus claire de ce que je voulais créer. La période estivale aura été un peu la conclusion de cette réflection mais aussi la naissance d’un nouveau projet qui n’est qu’une version évoluée de ce que j’ai en tête depuis 2 ans. Et c’est enfin à l’automne que j’ai commencé à poser sur le papier tous les contours du projet pour arriver aujourd’hui à une feuille de route concrète qui me suivra l’année prochaine. En définitive, sur le plan professionnel 2021 aura été bénéfique et j’aborde 2022 avec beaucoup d’enthousiasme.

En ce qui concerne ma garde-robe, je dirai que l’année qui s’est écoulée a été très productive. Au total j’ai cousu plus d’une vingtaine de vêtements ce qui complète mon dressing cousu main. Je peux ainsi aborder la nouvelle année sereinement d’autant plus que j’aurai probablement moins de temps à consacrer aux projets personnels. Par contre mon année tricot a clairement été un désastre. Le manque de temps a eu raison de mes aiguilles que j’ai lâchement délaissée. Depuis quelques semaines j’essaie de me réconcilier avec elles mais je vois bien que je peine à trouver le temps d’avancer sur mon encours. Le voyage de noce devrait me permettre de m’y consacrer un peu plus. Car, à défaut d’emporter avec moi ma machine à coudre, ce qui pourrait être une cause de divorce pour mon mari, je vais à minima emporter mes aiguilles ne serait ce que pour passer le temps durant nos 16 heures de vol.

Mais avant de partir pour ce voyage qui s’annonce paradisiaque il me faut vous remercier pour cette merveilleuse année passée à vos côtés. En mai 2022 le blog aura 3 ans et sans vous je n’aurai jamais trouvé la motivation pour tenir ne serait-ce que 6 mois. Je suis toujours impressionnée de voir les plus fidèles d’entre vous continuer à me lire après tout ce temps. Sans compter vos doux commentaires qui sont toujours là lorsque j’ai besoin d’aide, d’inspiration ou de soutien. Alors un grand merci à vous toutes. J’aimerai vous souhaiter un très joyeux Noël. J’espère que vous pourrez vivre un moment magique avec ceux qui vous sont chers, j’espère que vous serez entourés d’amour et que vous trouverez dans le regard de vos proches tout ce dont vous avez besoin. Je profite aussi de ce courrier pour vous présenter mes meilleurs voeux pour la nouvelle année. Que celle-ci vous apporte la santé, l’amour, la joie mais aussi le courage de réaliser tous vos rêves. Et n’oublions pas la créativité dont nous avons besoin à chacun de nos projets et qui nous fait vibrer de passion. Très belle année 2022 à vous toutes.

Je vous embrasse fort,

Audrey

4 commentaires sur “LA LETTRE N°3 : DÉCEMBRE 2021

  1. Et bien que de nouvelles! J’espère que votre voyages de noces sera merveilleux, le soleil à Noël, c’est étonnant mais très appréciable! Quel dommage de n’a pas avoir pu porter ta sublime robe! Ce n’est que partie remise! Je crois que l’année 2021 aura été pour beaucoup une année compliquée au niveau professionnel, il aura fallu être agile au quotidien et s’adapter à l’évolution de monde du travail « post pandémie ».
    Quant à ton projet, j’ai hâte d’en savoir plus! Je te souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année et au plaisir de te lire en 2022.

    J’aime

    1. Merci beaucoup Elisabeth pour ton doux commentaire que je lis avec plaisir comme à chaque fois. Nous partons dans 2 jours et j’ai tellement hâte. Je suis actuellement en train de m’activer pour finaliser les 2 articles qui sortiront dans les prochains jours. Ça va parler paillettes alors restes connecté… je te souhaite de belles fêtes de fin d’année et je t’embrasse. Audrey

      J’aime

  2. Merci pour cette newsletter qui nous éclaire un peu sur tes aventures et ton état d’esprit. Quel dommage pour ta robe sirène ! Mais je me réjouis de la découvrir, même hors contexte. Je te souhaite un magnifique voyage au soleil et de belles fêtes de fin d’année. Et bonne chance pour ton projet.

    J’aime

    1. Merci beaucoup Fanfreluche, le voyage approche et j’ai vraiment hâte d’être dans l’avion. Nous avons reçu nos tests PCR négatif qui sont obligatoires pour sortir en dehors de l’europe. Ouffff ! dans quelques heures nous pourrons enfin nous envoler. En attendant je finalise les articles que je veux poster notamment un sur ma fameuse robe à paillettes que tu vas donc pouvoir découvrir. Je te souhaite de belles fêtes de fin d’année à toi et tes proches et t’embrasse bien fort. Audrey

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s