ROBE PORTOFINO – APOLLINE PATTERNS

« Ma sister, tu voudrais pas coudre un peu pour moi ! » Voilá comment tout a commencé avec cette robe Portofino. En grande sœur indigne j’avoue qu’il a fallu qu’elle me supplie longtemps avant que je me lance. Ce n’est pas tant l’envie qui me manquait, c’est juste que nous vivons à 2500 km de distance et, comme dans toutes les familles, nos goûts et nos couleurs ne sont pas toujours alignés. J’ai donc peiné avant de trouver le patron et le tissu qui pourrait faire fondre son coeur. Mais si je vous parle aujourd’hui c’est que c’est chose faite et que je peux maintenant vous dévoiler cette nouvelle cousette.

Le Modèle

J’avoue que cette affaire n’était pas très bien parti. Quand nous avons commencé à parler de ce projet, ma soeur m’a décrit sa robe idéale. Mais comme j’étais prise par le temps, il était difficile pour moi d’envisager de faire le patron. Et la distance compliquait largement les choses notamment pour les ajustements et la validation de la toile. Je me suis donc mise à lui proposer une cinquantaine de patrons différents qui répondaient à mes contraintes. Mais rien ne la tentait..Il faut dire que nous avons toutes les deux des styles bien différents. Ma soeur habite au bord de la mer et sa vie balance littéralement entre le combo jean-basket et la petite robe de plage à fleurs. Quand, moi, je suis Des Petits Hauts, Mesdemoiselles Paris ou encore Sézane, elle, elle shoppe sur Tommy Hilfiger, Nike, Superdry et toutes les autres marques de la surf lifestyle.

Tout ça pour dire que nous avons eu bien du mal à trouver un patron qui pourrait lui plaire… jusqu’à ce que nous tombions sur la robe Portofino d’Apolline Patterns… « Ah ça tu vois, ça me plairait bien ». Alleluia ! J’avais au moins un modèle pour commencer.

Portofino est une petite robe d’été à volants avec un joli décolleté dans le dos, de fines brettelles et des petits boutons sur le buste. C’est ce qui la rend très féminine et délicate. Le grand avantage de ce patron c’est qu’il est élastiqué à la taille et que la coupe est plutôt fluide. En d’autres termes, peu d’ajustements sont nécessaires, il suffit juste de réaliser la taille la plus proche de ses mensurations et de régler plus ou moins l’élastique pour obtenir un résultat parfait. J’aime l’efficacité de cette robe ultra confortable qui se glisse dans tous les vestiaires de vacances. Elle peut d’ailleurs être adapté à de nombreux styles, en modifiant les volants, en ajustant la longueur et en lui associant des tissus complètements différents.

Le Tissu et le Matériel

Le tissu n’aura pas était une mince affaire également. Ma soeur veut du tropical, du hawaïen, bref de la couleur! J’ai eu beau cherché sur le web, les seules boutiques en ligne où je trouvais enfin ce que je cherchais étaient françaises et il ne me restait pas suffisamment de temps pour leurs délais de livraison. Mais la chance est passé par là et, au cours d’une visite chez Tygverket, je suis tombée sur cette très belle viscose à plumetis. J’ai tout de suite adoré le motif floral en forme de lys et les nuances de couleurs acidulées sur fond blanc. Un festival ingénieux et vivifiant de fleurs et de couleurs tout ce que ma soeur adore. C’est ce que j’appelle du « Tropical chic ». Sans compter que le détail des plumetis apporte une touche de délicatesse qui vient assagir la fluorescence du tissu.

Il est temps de parler de métrage et de mercerie. Au total pour cette robe en taille 38 j’ai eu besoin de 1,50 m de tissus en 1,40 m de laize. En sachant que j’ai utilisé le même tissu pour la doublure. J’ai également eu besoin de 75 cm d’élastique de 5 mm de large et de 3 boutons à recouvrir de 15 mm de diamètre.

Le Patron

Ayant réalisé cette robe pour ma soeur qui se trouvait à plusieurs milliers de kilomètres de distance et n’ayant que quelques mensurations prises à la volée, j’ai décidé de ne faire aucun ajustement sur le patron d’origine mais de prendre la taille supérieure la plus proche soit la taille 38. Je préférais en effet que la robe soit un peu trop grande que trop petite quitte à résserrer l’élastique à la taille ou à reprendre les coutures de côtés. Mais au final tout est parfaitement tombé et je n’ai eu à faire aucune retouche.

Le patron contient 14 pièces à découper :

  • 2 Bustes Devant dans le tissu principal + 2 Bustes Devant dans la doublure
  • 1 Buste Dos à couper au pli dans le tissu principal + 1 Buste Dos à couper au pli dans la doublure
  • 1 Jupe Devant à couper au pli
  • 1 Jupe Dos à couper au pli
  • 2 Volants Côtés
  • 2 Volants Milieux
  • 2 Bretelles

Le Montage

De mon côté je n’ai pas eu de difficultés particulières pour le montage qui est somme toute classique. Mais je dois dire qu’avec 5 ans d’expérience en couture, je ne suis pas très objective. C’est pourquoi il faut que je souligne que, comme toujours avec les patrons d’Apolline Patterns, la qualité est au rendez-vous en ce qui concerne le livret d’explication et la vidéo qui l’accompagne. Il suffit donc de se laisser porter par les instructions et la moindre difficulté est expliqué en détail pour que vous puissiez y arriver. Je pense sincèrement que cette robe est accessible à toutes celles et ceux qui ont déjà cousu une première robe auparavant. À part l’étape de l’assemblage de la doublure, des volants et des bretelles qui est un peu délicate, avec un peu de patience vous devrez y arriver sans problème. Et pour vous simplifier les choses vous pouvez parfaitement bâtir chaque élément pour le maintenir bien en place ou décider de réaliser une première version sans volants.

Voici pour moi les 3 points de vigilances dans la réalisation de cette robe :

  • Faire bien attention à ne pas faire vriller les bretelles lors de leur assemblage avec le dos.
  • Faire également attention à ne pas créer de décalage sur le milieux devant entre les deux volants pour qu’ils se retrouvent à la même hauteur une fois superposés. Il est donc important de bien respecter les repères de placement au moment de l’assemblage.
  • Pour réaliser la coulisse d’élastique vous pouvez utiliser la méthode qui vous est la plus confortable entre la pose d’un biais qui est décrite dans le livret d’instruction et l’utilisation des marges de couture qui est expliquée dans la vidéo.

Si vous restez patients et que vous faites attention à tous ces points, nul doute que vous réussirez haut la main cette très belle cousette.

Le Mot de la Fin

« Trop trop canon ! » dit elle devant la glace en essayant cette toute nouvelle robe cousu main. Vous ne pouvez pas imaginer le bonheur que c’est de la voir porter quelque chose que j’ai réalisé de mes mains avec amour juste pour elle. Cette soeur que j’aime bien plus que moi-même et pour qui j’irai décrocher la lune.

6 commentaires sur “ROBE PORTOFINO – APOLLINE PATTERNS

  1. Jolie robe, gaie et dansante. Avec ce projet et ces photos tu nous renvoie un goût d’été. C’est une belle réussite pour une cousette à distance. Noël approchant, je suis moi aussi en train de coudre des projets à distance. A voir si ce sera réussi.

    J’aime

    1. Ma soeur adore cette robe. Elle ne l’a quasiment pas quitté car elle est vraiment pratique à porter l’été. Elle est à la fois légère mais aussi très habillé.
      J’ai du mal à me faire à l’idée que l’hiver arrive. Et comme j’avais quelques articles en retard, j’en profite pour prolonger un peu la saison estivale. D’autant plus que dans un mois nous partons pour 3 semaines au Sri Lanka, je suis donc actuellement en train de coudre des tenues légères. Mais je me rends compte que je suis totalement en décalé avec le reste de la blogosphère. 🙈

      J’aime

      1. Merci beaucoup. Les photos datent de cet été mais nous partons au soleil bientôt pour le Sri Lanka… C’est enfin notre voyage de noce après 2 ans et demi d’attente !

        J’aime

  2. Cette robe est vraiment sympa! Je note l’idée pour l’année prochaine. Je me délecte à chaque fois en lisant tes articles. Ils sont complets! Bonne soirée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s