Robe Aloha – Apolline Patterns

Je dois avouer que lorsque nous avons découvert la dernière collection d’Apolline Patterns, je n’étais pas particulièrement emballée par le patron Aloha. Cette robe chemisier à la coupe trapèze et à l’esprit rétro aurait pu trouver sa place dans mon dressing cependant il lui manquait un petit quelque chose pour qu’elle match complètement avec mon style. Le sort de cette robe était donc réglé « pas pour moi »! Et pourtant me voici toute vêtue en Aloha. Je vous invite donc aujourd’hui à découvrir ce qui m’a fait changé d’avis.

Le Modèle

Figurez-vous que quelques semaines après le lancement de sa collection, Estelle a posté sur Instagram une version longue de la robe Aloha en lin lavé et j’ai eu le coup de foudre. Comme quoi… Ne jamais dire « Fontaine ! Je ne boirai pas de ton eau! ». Car tout d’un coup cette robe est remontée dans mon estime pour atteindre la top list de mes envies. Grâce à cette version longue, Estelle la transforme avec élégance pour nous livrer une très jolie robe de bord de mer.

Ce que j’aime dans cette version c’est sa longueur midi qui me donne de l’allure, son décolleté très féminin et ses manches légèrement ballons qui viennent apporter un côté bohème à cette robe. J’adore aussi cette coupe trapèze qui permet de la porter avec ou sans ceinture en fonction de ses envies ou des occasions. Après une journée à la plage, je veux du confort et de la légèreté, je la porte donc sans ceinture et je l’habille avec une paire de sandales à talons. Pour un brunch entre copines ou un diner romantique, je ceinture la taille et j’apporte une touche d’authenticité avec des ballerines ouvertes et un sac en raphia. Les possibilités sont infinies. C’est donc définitivement la robe à emporter dans sa valise cet été.

Le Tissu et la Mercerie

Dès le début de ce projet j’ai su que je souhaitais un tissu fluide et léger avec un très beau drapé. C’est pourquoi j’ai opté pour un Twill de Tencel de chez Tygverket. J’aurai pu m’orienter vers un lin lavé comme la réalisation d’Estelle, mais je suis toujours prudente avec le lin qui a tendance à froisser. Et puis il faut dire que j’ai un amour profond pour le Tencel qui permet de réaliser de très beaux drapés et qui est très doux au toucher ce qui le rend très agréable à porter. Il est par ailleurs plus écologique à produire que la viscose ou le coton, il est très facile à coudre et à entretenir. Quoi demander de plus !

Pour la couleur, initialement je souhaitais une colori rouille ou ocre rouge, que je n’ai malheureusement pas trouvé chez mon vendeur de tissus préféré. Ils avaient un Tencel brique sur lequel j’ai pas mal hésité mais je le trouvais un peu trop rouge pour la saison. Je me suis donc rabattue sur le traditionnel Marine qui passe très bien en été et qui me suivra probablement au printemps prochain.

Concernant le métrage, le patron recommande 2,10 m sur les tailles qui vont du 32 au 36 pour la version courte. Mais comme j’ai réalisé la version longue, j’ai utilisé environ 2,50 m de tissus. N’hésitez donc pas à prévoir un peu de marge si vous vous lancez dans la robe midi.

Concernant la mercerie, j’ai eu besoin de :

  • Fil de coton assortie titrage 100
  • Aiguille machine Microtex de taille 80
  • 9 boutons à recouvrir de 15 mm de diamètre
  • 1 mètre d’entoilage thermocollant

Le Patron

Petite nouveauté chez Apolline Patterns, les patrons sont désormais proposés en deux gammes de taille de manière à satisfaire toutes les femmes quelque soit leurs morphologies. La première gamme va du 32 au 48 et la deuxième gamme du 44 au 58.

Le patron initial d’Aloha vous permettra de réaliser soit la version robe courte (longueur au dessus du genou) soit la version chemisier. Mais comme Estelle a toujours a coeur de multiplier les options pour adapter ses modèles au style de votre garde-robe, elle nous propose une extension manches bouffantes longues ainsi qu’un article de blog dédié à sa version longue et dans lequel elle explique comment rallonger Aloha en partant du patron d’origine.

J’ai donc suivi les instructions indiquées dans l’article d’Estelle où elle propose deux options. J’ai opté pour la première option qui permet de donner un peu plus d’ampleur au modèle. Pour se faire, il suffit de prolonger les lignes de côté des pièces Dos, Devant et Parementure de 20 cm. Une fois ce prolongement fait, on retrace les lignes de bas du vêtement. C’est vraiment ultra simple.

Comme je voulais une ceinture à nouer, j’ai également rallongé la ceinture pour obtenir 2 pièces de 92 cm que l’on coud ensemble pour obtenir une longueur totale de 180 cm une fois cousu. C’est longueur idéale pour obtenir une joli noeud et un tombé élégant de la ceinture sur la jupe.

Au delà de ces modifications, je n’ai pas fait d’autres ajustements. La taille 34 choisie correspond quasi parfaitement à mes mensurations et je dois dire qu’elle est très confortable.

Le patron Aloha contient 13 pièces :

  • A : 2 Devants
  • B : 2 Empiècement Dos (à couper sur le pli du tissu)
  • C : 1 Dos (à couper sur le pli du tissu)
  • D : 2 Parementures Devant (à entoiler)
  • E : 2 Manches
  • F : 2 Bracelet de Manche
  • G : 2 Ceintures

Le Montage

Même si aujourd’hui je n’ai plus vraiment à suivre les instructions de montage fournis avec les patrons je dois dir que les modèles d’Apolline Patterns sont toujours un vrai bonheur à coudre. Les instructions sont limpides et le tutoriel vidéo qui accompagne la couture ne laisse aucune place à l’incertitude. Ici, c’est plus de 40 min de vidéo où Estelle vous accompagne pas à pas , en d’autres termes l’équivalent d’un vrai cours de couture. Et c’est la recette parfaite pour tous les débutants.

Cependant, et malgré la qualité des explications d’Estelle, je ne recommanderai pas Aloha aux grands débutants. Il est, en effet, nécessaire d’avoir déjà cousu un ou deux vêtements avant. Les points techniques résident principalement dans :

  • La patte de boutonnage
  • Le montage de l’empiècement dos en fourreau
  • Les fronces
  • Le montage des manches et des bracelets de manches

Pour coudre la robe Aloha en Tencel, j’ai réglé ma machine à coudre sur une tension moyenne ainsi qu’une longueur de point moyenne de 2,5 mm. J’ai également utilisé une aiguille Microtex de taille 80 et un fil de coton de titrage 100.

Pour plus de précisions sur le montage, je vous invite à regarder le tutoriel vidéo d’Estelle.

Le Mot de la Fin

Avec Aloha, je poursuis mon dressing d’été et les précieuses cousettes qui vont m’accompagner en vacance ! Déjà hâte d’y être !!! Et vous, qu’elles sont les pièces incontournables que vous emmènerez dans vos bagages cet été ?

2 commentaires sur “Robe Aloha – Apolline Patterns

  1. Moi aussi j’ai craqué pour la version longue en lin lavé de la robe Aloha. Mais je ne l’ai pas encore achetée… Vu le stock de magazines de couture en ma possession, je me suis dit que je trouverais bien un modèle équivalent. Je vais me mettre en chasse. Ta réalisation me plaît beaucoup. Elle est douce et élégante. Tu es très belle en Aloha. Profite bien des vacances.

    J'aime

    1. Hello Franfreluche. Merci beaucoup pour tes doux commentaires comme toujours. C’est vrai que cette robe est très belle et je peux te dire que je suis tout le temps dedans tellement elle est confortable. Je suis certaine que tu vas trouver ton bonheur dans tes magazines et au pire tu peux faire quelques nocifs de patron pour avoir une robe qui lui ressemble beaucoup. Qu’as tu prévu pour ces vacances ? Très belles vacances à toi !

      J'aime

Répondre à Audrey L. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s