JUPE HORTENSE À RABATS – MA GARDE ROBE BOHÈME CHIC

Je fini mon petit tour d’horizon du livre « Ma garde robe bohème chic » avec un modèle que j’adore et pourtant ultra facile à réaliser. En effet il m’a pris plus de temps à dénicher le tissu parfait qu’à faire cette jupe Hortense. Comme quoi il n’est pas impossible de faire rimer facile avec canon en couture. La preuve avec cet article que j’étais très impatiente de vous partager.

Le modèle

Remontons le temps et faisons un stop par les 70-ies car c’est tout l’esprit de cette jupe rétro. Vous ne trouvez pas que sa coupe caractéristique et ses poches à rabats donnent immédiatement envie de se trémousser comme une folle sur un air de disco ?! J’entends déjà dans mon oreille Claude François et son « belle, belle, belle, comme le jour »!

Trêve de plaisanterie, ce que j’aime avec cette jupe c’est que sa taille haute, sa coupe trapèze et sa longueur mini, subliment mes gambette et soulignent délicatement mes hanches sans les marquer. C’est aussi un modèle d’été hyper pratique qui se glisse facilement dans ma valise, s’enfile en 10 secondes et s’adapte parfaitement à ma vie quotidienne. La journée je la porte avec une paire de sneakers et un tee-shirt blanc et le soir je l’habille avec des escarpins rétro à paillettes et un chic top sans manches. Il ne me reste donc plus qu’à chantonner « Ce soir je serai la plus belle pour aller danser ! »

Le tissu et la mercerie

Comme je le disais plus haut, j’ai mis plus de temps à trouver le tissu de cette jupe qu’à la réaliser. Et dieu sait que j’ai arpenté le web en fond, en large et en travers avant de trouver le tissu parfait. J’avais en effet envie d’un tissu très rigide avec un bel imprimé floral. Et qui dit tissu rigide dit forcément toile de coton épaisse et tissu d’ameublement. Sauf que trouver le bon tissu dans toute l’offre de tissus d’ameublement en Suède c’est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin. J’ai du commencer par faire un peu de traduction pour savoir où chercher sur chacun de mes sites de tissus préférés, et puis j’ai dû scroller des kilomètres. Car des imprimés sympas qui pourraient fonctionner aussi pour du vêtement il n’y en a pas tant que ça. Et pour chaque modèle un peu intéressant je passais 5 minutes à essayer d’imaginer le rendu final de ma jupe.

Au final, toujours un peu indécise et souhaitant contrôler l’épaisseur du tissu, j’ai décidé de me rendre dans ma boutique de tissus préféré à Stockholm Tygverket, certaine qu’ils auraient ce que je souhaitais. La vendeuse a été vraiment super et m’a orienté vers cette toile de coton Canva à l’imprimé végétal en me rassurant sur les associations de couleur car j’avais un peu peur de ne pouvoir l’assortir avec rien. Finalement, je me suis rendu compte que je pourrai habiller ma jupe avec des tops aux teintes nude, brunes ou vertes sans problèmes et comme j’ai beaucoup de petit haut en soie poudrés je me suis laissée convaincre. Au passage, j’ai aussi acheté le crêpe de viscose Cédar Atelier Brunette avec lequel j’ai cousu le top que vous voyez sur les photo. On peut dire que la vendeuse a véritablement bien fait son travail.

Le gros avantage de ce coton épais c’est que, comme il est très rigide, la coupe et la couture sont un vrai bonheur et l’entoilage de la ceinture n’est vraiment pas nécessaire. Les deux épaisseurs de tissus sont largement suffisantes pour que la ceinture ait de la tenue.

Concernant le métrage, le livre recommande 1 mètre pour les tailles 34,36,38 mais comme la laize des tissus d’ameublement est généralement de 3 mètres, soit le double des tissus pour la fabrication de vêtement, je n’ai eu qu’à acheter 50 cm. Et heureusement car les tissus d’ameublement plus épais sont en général un chouillat plus cher, 53€/mètre pour cette toile de coton Canva.

Pour réaliser la jupe Hortense, j’ai également eu besoin d’un zip invisible de 20 cm et de 2 boutons de 15 cm de diamètre.

Le patron

Pour déterminer la taille à réaliser, j’ai tout d’abord comparé mes mensurations avec le tableau des tailles et contrôlé directement sur le patron que les dimensions du vêtements conviendraient. Je me suis ainsi décidé pour la taille 34. Taille que j’ai définitivement validé en réalisant une toile très rapide avec juste le devant, le dos et la ceinture.

Comme tout tombait parfaitement, je n’ai fait aucune modification au niveau du patron et j’ai donc pu me lancer dans la version définitive de la jupe Hortense. Le découpage du tissu a été très rapide car l’étoffe se repasse bien, ne glisse pas et qu’il y avait peu de pièces à découper :

  • 1 Devant (à découper au pli)
  • 2 Dos
  • 4 Ceintures Dos
  • 2 Ceintures Devant au pli
  • 4 Rabats

Le montage

Une fois le découpage des pièces terminé, on peut enfin passer au montage. Et je dois dire que ce patron est ultra facile et rapide à monter. C’est donc le projet parfait quand on souhaite se coudre une jolie jupe à la dernière minute ou quand on est débutant en couture. Je l’ai déjà dit dans mes précédents articles mais les explications du livre de Charlène sont vraiment adaptés aux débutants car très limpides et agrémentées de tutoriels photos explicites. C’est donc un vrai bonheur pour ceux qui souhaitent coudre leurs premiers vêtements.

Dans les grandes lignes, voici les étapes de montage :

  1. Réaliser les 2 pinces devant et les 2 pinces dos.
  2. Assembler les dos avec le devant par les coutures de côtés.
  3. Réaliser les 2 ceintures en assemblant 2 ceintures dos à 1 ceinture devant par les coutures de côté.
  4. Assembler les 2 ceintures ensemble, endroit contre endroit, par le grand côté haut.
  5. Préparer les rabats et les bâtir en haut de la jupe de devant.
  6. Assembler la ceinture avec la jupe, endroit contre endroit et retourner la ceinture intérieure sur l’envers de la jupe.
  7. Poser le zip invisible et finir d’assembler les 2 dos ensemble.
  8. Faire l’ourlet et poser les boutons sur les rabats.

On le voit bien, il n’y a aucun point technique dans ce que je viens de décrire qui soit insurmontable pour une personne qui débute en couture.

Concernant le réglage de ma machine, j’ai utilisé une aiguille universelle de taille 90 et une largeur de point de 2,5 mm.

Le mot de la fin

Cette jupe tombe vraiment à pic parce que la vie normale commence à reprendre son cours. Ces dernières semaines nous avons enfin pu tous nous retrouver en terrasse, gambader dans la rue sans masque, retrouver les espaces culturels qui nous manquaient tant et profiter du soleil sans crainte. Une joie immense s’empare de nous et nous donne envie de chanter, nous amuser et de danser. Alors quoi de mieux que d’enfiler une jolie jupe Hortense et de célébrer à nouveau la vie tous ensemble !

2 commentaires sur “JUPE HORTENSE À RABATS – MA GARDE ROBE BOHÈME CHIC

  1. Cet ensemble est parfait. Tu as fait le bon choix de tissus. Les coloris te vont très bien au teint. Il semble en effet que le livre de Charlène soit une mine d’or, car les deux modèles sont ravissants. Passe un bel été avec ta jupette 70ties.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s