Blouse Rose – Ma garde robe bohême chic

Quand j’ai reçu le livre de Charlène « Ma garde robe bohème chic », j’ai été émerveillé par tous les modèles. Si émerveillée qu’il m’a donné envie d’explorer cet univers rétro-folk et d’en infuser ma garde-robe d’été. Je commence alors mon voyage avec la blouse Rose, un de mes modèles tant adoré que j’ai décidé d’en coudre deux versions et de vous emmener aujourd’hui à sa découverte.

Le Modèle

La blouse Rose est le modèle féminin par excellence. Avec son encolure carrée et ses manches bouffantes, elle vient sublimer avec délicatesse un pantalon taille haute, un jean ou une jupe midi pour un style rétro mais définitivement moderne. Dans son livre Charlène nous propose plusieurs versions de sa blouse Rose pour nous donner la possibilité de la décliner à souhait et de l’adapter à ses envies en fonction de son dressing mais aussi des saisons.

Il y a d’abord la version manche courte finie par un bracelet volanté très coquet qui accentue l’effet rétro pour un style définitivement insouciant. Mais pour encore plus d’allure, vous trouverez aussi une version manche longue bouffante avec un poignet haut boutonné qui frôle la manche Bishop. Et pour celles qui sont vraiment fan de cette blouse, sachez que la robe Rose est également proposée et je dois avouer qu’il est difficile de ne pas en tomber amoureuse.

De mon côté le climat scandinave m’a fait m’orienter naturellement vers la blouse Rose manches longues. Mais j’ai tellement aimé le résultat que j’ai très rapidement eu envie d’en avoir une manches courtes qui me suive cet été au soleil.

Le Tissu et Le Matériel

Version Manches Longues :

Pour cette version, je dois tout d’abord vous dire que le choix du tissu est venu avant le choix du patron. C’est assez rare car généralement je choisi mon tissu en fonction du projet et du patron que je souhaite réaliser. Mais il y a quelques semaines la Mercerie Caréfil m’a contacté pour me demander de choisir 2 coupons de tissus dans leur catalogue. Et comme j’étais encore en pleine réflection sur mon planning couture de l’été, je n’avais pas de projets spécifiques en tête. J’ai donc arpenté leur catalogue plusieurs fois et mon choix final s’est orienté notamment vers cette magnifique Viscose à motifs Feuilles de Palmiers. Comme c’était la première fois que je testais les tissus de la Mercerie Caréfil, j’étais très impatiente de recevoir mon coli et de pouvoir enfin toucher cette viscose. Je n’ai vraiment pas été déçu lors de l’unboxing. La couleur est vraiment fidèle, le toucher est souple et très doux, sans parlé de son tombé qui permet de faire de très beaux drapés.

Au début j’avais imaginé d’en faire une jupe portefeuille ou une petite robe d’été mais plus je pensais à cet imprimé et plus j’imaginais en faire une blouse que je pourrais assortir avec un pantalon ou une jupe dans les tons jaune ocres. Et c’est en découvrant la blouse Rose que ce projet s’est confirmé.

Même si j’aime beaucoup la viscose, c’est un tissu qui peut se révéler capricieux à la couture car très fluide et souvent fuyant sous la machine. Aussi, pour coudre cette fibre sans difficultés, il est nécessaire de s’armer de patience et de suivre les quelques règles suivantes :

  • Pour rendre la découpe du tissu plus facile, on peut parfaitement l’enduire de Fabulon ce qui va permettre de l’amidonner, le rendre plus rigide et donc moins glissant. Et pour que la découpe soit encore plus précise, on privilégie la découpe des pièces sans plier le tissu en deux. Cela prend plus de temps mais le résultat est beaucoup plus précis.
  • On utilise une aiguille machine universelle ou microtex de taille 60 ou 70.
  • On opte pour un fil de polyester relativement fin soit n°80-100.
  • On règle sa machine avec un point droit de 2 mm environ.
  • Pour l’entoilage privilégier un entoilage tissé souple et fin comme l’entoilage DS1 de chez Stragier.

Enfin pour celles qui sont encore un peu effrayées par la Viscose mais qui aimerait un rendu assez proche, vous pouvez parfaitement opter pour une Batiste de coton comme les étoffes Liberty par exemple.

Concernant le métrage, j’ai utilisé 1,5 mètre de tissu ce qui est cohérent avec ce qui est recommandé dans le livre pour les tailles 34/36/38. J’ai également eu besoin de :

  • Entoilage thermocollant
  • 6 boutons à recouvrir de 10 à 12 mm de diamètre
  • 60 cm de biais (coupé dans le tissu principal)

Version Manches Courtes :

Pour cette deuxième version, le choix n’a pas été très difficile. Je suis tombé littéralement amoureuse de la version en broderie anglaise du livre. J’ai donc décidé de suivre cette inspiration et d’opter pour une étoffe de coton en broderie anglaise de chez Stoff & Stil. Sans compter qu’en plein été sur le bord de la Méditerranée il n’y a rien de plus supportable que le coton ou le lin.

Pour bien coudre la broderie anglaise, voici quelques conseils :

  • On utilise une aiguille machine universelle de taille 70.
  • On opte pour un fil de polyester relativement fin soit n°100.
  • On règle sa machine avec un point droit de 2,5 mm environ.
  • Pour l’entoilage privilégier un entoilage tissé souple et fin comme l’entoilage DS1 de chez Stragier.
  • Il arrive que la paire de ciseaux butte lors de la découpe du tissu notamment lorsque l’on arrive sur des zones avec des motifs en relief. Il convient d’y aller doucement car appuyer sèchement sur la lame pourrait faire dévier la paire de ciseaux et abimer votre découpe. Alors restez calme et n’oubliez pas que le cutter rotatif peut être une bonne alternative.

Pour réaliser cette version manches courtes de la blouse Rose, le livre recommande 1,3 mètre de tissu pour les tailles 34/36/38 mais prévoyez plus large car les cotons réduisent toujours au premier lavage et au final j’ai utilisé l’intégralité de mon coupon d’1,5 mètre.

Le Patron

Pour définir la taille à réaliser, j’ai comparé mes mensurations avec le tableau des tailles qui se trouve au début du livre et le tableau des dimensions finales qui se trouve au début de chaque projet. J’ai ainsi pu déterminer que je devais réaliser la taille 34 et qu’a priori je n’aurai pas de modifications particulières à réaliser. Mais avant de m’aventurer tête baissée, et ne sachant pas comment taillaient les patrons de cet ouvrage, j’ai tout de même contrôlé mes mensurations directement sur le patron et réalisé une toile rapide afin de m’assurer que le modèle tomberait bien.

Le patron ayant été ainsi validé, je n’ai pas eu à faire d’altérations particulières. Par contre sur la version manches courtes, j’ai pris la liberté d’enlever les volants du bracelet de manche pour un rendu un peu moins insouciant. Au final je suis très contente de la taille choisie et de la coupe de ce modèle. La blouse en broderie anglaise tombe parfaitement. J’ai juste un petit souci avec la blouse manches longues en viscose qui a tendance à glisser un peu sur l’épaule. Pourtant la longueur d’épaule est bonne et je n’ai pas ce problème avec la version manches courtes. Je pense que c’est parce que l’encolure est très ouverte et que le tissu est si doux qu’il glisse sur la peau. J’ai donc ajouté des petites attaches soutien-gorge à la couture d’épaule pour bien maintenir la blouse en place.

La planche à patrons du livre regroupant plusieurs patrons, il vous faudra décalquer chacune des pièces et les reporter sur le tissu. Précisons tout de même que les marges de couture sont incluses, elles ne sont donc pas à rajouter et on apprécie ce petit gain de temps.

Pièces du patron – version Manches Longues :

  • 1 Devant – à découper sur le pli du tissu
  • 1 Dos – à découper sur le pli du tissu
  • 2 Empiècements Devant – à découper sur le pli du tissu (dont 1 entoilé)
  • 2 Empiècements Dos – à découper sur le pli du tissu (dont 1 entoilé)
  • 2 Manches longues
  • 4 Poignets (dont 2 entoilés)
  • 1 Biais de 60 cm

Pièces du patron – version Manches Courtes :

  • 1 Devant – à découper sur le pli du tissu
  • 1 Dos – à découper sur le pli du tissu
  • 2 Empiècements Devant – à découper sur le pli du tissu (dont 1 entoilé)
  • 2 Empiècements Dos – à découper sur le pli du tissu (dont 1 entoilé)
  • 2 Manches courtes
  • 4 Bracelets de Manches (dont 2 entoilés)

Le Montage

Pour le montage, il suffit de se laisser guider par les pas à pas du livre qui sont vraiment très complets et par le cahier technique qui explique en détail les techniques de couture utilisées. De plus, les pas à pas photos sont agrémentés d’explications textuelles claires et laissent donc peu de place au doute. De quoi rendre la couture encore plus agréable et accessible.

De mon côté, à part pour la réalisation de l’encolure carrée, je me suis assez peu servi des explications, mais j’ai adoré coudre ces deux blouses et je pense que d’autres versions de Rose viendront parsemer mon dressing dans les mois à venir. Pour résumer le montage de cette blouse, voici les quelques grandes étapes de la réalisation :

  1. Coudre les pinces poitrine.
  2. Coudre les empiècements devant ensemble et les assembler à l’encolure du devant.
  3. Coudre les empiècements dos ensemble et les assembler à l’encolure dos.
  4. Assembler le dos et le devant par les épaules et par les côtés.
  5. Préparer les manches en réalisant les coutures côtés des manches et en fronçant la tête et le bas de manche.
  6. Assembler les manches au buste.
  7. Préparer les poignets ou bracelets de manches et les assembler aux bas de manches.
  8. Faire l’ourlet.
  9. Réaliser les boutonnières et coudre les boutons sur la version manches longues.
  10. Finir à la main les coutures invisibles pour bien maintenir en place l’encolure carrée, les poignets et bracelets de manches à l’intérieur de la blouse.

Même si je n’ai pas eu de difficultés particulières pour réaliser ces 2 blouses, je ne suis pas certaine qu’elle soit accessible pour les grands débutants et j’attribuerai plutôt un niveau intermédiaire à ce projet. En effet la réalisation de l’encolure carrée requiert d’être patient et minutieux et nécessite une finition à la main ce qui est généralement peu appréciée des débutants en couture.😉 Ajoutons à cela que la version manches longues rend le projet un tout petit peu plus complexe car il ajoute des points techniques supplémentaires comme la réalisation de la fente indéchirable ou des boutonnières.

Je conseillerai donc ce projet à celles et ceux qui ont déjà réalisé quelques vêtements et j’orienterai les débutants confirmés vers la version manches courtes avec un tissu coton, beaucoup plus facile à manier que la viscose.

Le Mot de la Fin

Cette blouse Rose ouvre définitivement le bal de mon dressing d’été. Et je suis loin d’être déçue car je n’ai jamais aussi bien sélectionné mes projets que cette année. Les pièces que j’ai cousu ces deux dernières semaines sont vraiment très belles. J’ai sélectionné minutieusement les patrons, les tissus et les couleurs pour avoir un dressing intemporel qui me ressemble et des pièces que j’ai envie de porter tous les jours. J’ai donc déjà hâte de vous présenter le pantalon que l’on aperçoit brièvement sur les photos. Alors restez connecté car de très belles choses arrivent très bientôt !

En attendant je vous embrasse comme toujours très fort !

3 commentaires sur “Blouse Rose – Ma garde robe bohême chic

    1. Hello les serials piqueuses, j’espère que vous allez bien. C’est super ! Du coup avez-vous décidé de tenter l’aventure avec Caréfil ? Quels tissus avez vous choisis ? Leurs tissus sont vraiment super, je suis très surprise de la qualité qui est vraiment très belle. J’attend avec impatience le retour de leur toile de Jouy. J’ai très envie d’une parure de draps en toile de Jouy.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s