Tee Shirt Arsene – Couture Sauvage (Chez Machine)

Couture Tee Shirt Arsene - Chez Machine

Il y a quelques semaines j’ai décidé de faire un petit ménage de printemps dans ma garde-robe. Ranger mes gros pulls d’hiver, donner les vêtements que je ne porte plus et bien sûr découvrir qu’il serait temps de renouveler mon stock de tee-shirts. L’occasion pour moi de coudre quelques essentiels car si il y a bien une chose que j’ai apprise c’est que les coutures de basiques sont toujours les plus rentables. Je vous emmène donc avec moi dans la recherche du patron parfait et dans la confection de mon Tee-shirt Arsène.

Le Modèle

Comme toujours, lorsque j’ai un projet couture en tête, je commence par dresser la liste de mes critères. Pour faire cette liste, j’ai pris mon tee-shirt chouchou et j’ai noté tout ce que j’aimais :

  • sa coupe ample,
  • sa fluidité,
  • son encolure ronde,
  • son décolleté assez profond,
  • son emmanchure juste en peu en dessous de l’épaule,
  • son ourlet arrondi avec une légère asymétrie entre le devant et le dos.

J’ai ensuite recherché sur le web les modèles qui pourraient correspondre à mes critères et je me suis notamment aidé des articles suivant :

Et parmi tous les tee-shirt proposés voici les modèles qui ont retenu mon attention :

Mon choix s’est finalement porté sur Arsène pour son joli décolleté, son ourlet arrondi mais aussi parce que son patron est gratuit et ce n’est pas négligeable ! Je ne vous cache pas que j’ai aussi téléchargé au passage le patron du Tee-Shirt Stellan qui est également en téléchargement libre. Cela me permettra de le tester lors de mes prochains projets Tee-Shirt.

Le Tissu

Comme je voulais un tombé assez fluide j’ai opté pour un Jersey de Viscose de chez Tygverket qui est très agréable à porter. Il est vraiment tout doux et légèrement brillant. Par contre comme je voulais une belle fluidité, il fallait forcément un tissu relativement léger et donc je ne vous cache pas qu’il est un peu transparent. Soutien gorge obligatoire ! Il se froisse également assez facilement, maniaques s’abstenir.

Pour la couleur j’ai opté sur le classique Blanc Cassé ce qui me permet de le porter très simplement avec mes jeans, ou alors sous mes blazers pour une version chic, ou encore avec un petit foulard pour un effet wahou. Mais mes prochains tee-shirt seront probablement beige, gris ou nude. Et pourquoi pas y ajouter quelques fleurs brodées ?! Dixit mon article sur le concept de Britney Pompadour qui décomplexe la broderie et en fait un jeu d’enfant.

En ce qui concerne le métrage, le patron recommande 1 mètre de tissu pour les tailles 32 à 48. Mais de mon côté, j’ai réussi à faire 2 Tee-Shirt dans 1,50 mètre. Ce qui permet d’optimiser le coût de fabrication du tee-shirt et de ne pas avoir de perte.

Le Patron

L’avantage avec les patrons basiques c’est qu’il y a toujours très peu de pièces à décalquer et découper. On gagne ainsi pas mal de temps pendant toute l’étape de préparation. En effet, ici il y a juste 1 devant, 1 dos et 2 manches. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu moins de 8 pièces sur un modèle.

Comme je fais 80 cm de tour de poitrine j’ai hésité entre la taille 32 (t. poitrine = 78) et la taille 34 (t.poitrine = 82). Mais finalement, par mesure de sécurité, j’ai décidé de réaliser le 34 en misant sur le fait que je souhaitais une coupe ample et donc que cette différence ne serait pas bien méchante. Cependant, après réalisation, je peux dire que je passerai sur le 32 la prochaine fois. Si vous hésitez entre deux tailles, je vous conseille de prendre la taille la plus petite.

Par ailleurs il faut savoir que les manches sont assez longue. Elles m’arrivent 5 cm au dessus du coude. Aussi je suggère de les raccourcir d’environ 3 à 5 cm (à voir en fonction de votre longueur de bras). On peut également faire un petit revers en retournant 2 fois sur 1,5 cm vers l’extérieur et en fixant avec 4 petits points. Ainsi vous évitez l’étape de l’ourlet sur les manches à la double aiguille.

Le Montage

L’ assemblage est vraiment très simple et rapide. J’ai réussi à faire mes 2 tee-shirt sur un vendredi soir. Il peut être fait entièrement à la surjeteuse. C’est ce que j’ai fait. Par contre si vous n’avez pas de surjeteuse pas de panique : vous pouvez utiliser le point extensible de votre machine à coudre (point éclair) ou le point zigzag très serré dont vous réduirez un peu la largeur. Et surtout veillez à ne pas trop tirer sur le tissu lorsque la machine coud car cela va faire gondoler vos coutures et affecter le résultat final.

En 5 étapes :

  1. Piquer les ourlets du devant, du dos et des manches à la double aiguille en repliant 1 cm sur l’envers.
  2. Coudre le devant et le dos par les épaules, endroit contre endroit.
  3. Assembler les manches au devant/dos par les épaules, endroit contre endroit.
  4. Coudre les côtés du corps et des manches, endroit contre endroit.
  5. Créer la bande d’encolure comme indiqué sur les instructions et la coudre endroit contre endroit au corps du tee-shirt.

Comme évoqué plus haut, les ourlets sont fait à la double aiguille. Afin d’avoir un travail propre, n’oubliez pas de bien marquer votre ourlet au fer à repasser avant de piquer. Cela permettra de bien mettre en place votre tissu et donc d’avoir un point plus net. Je vous conseille aussi de faire un test de votre double aiguille sur une chute de tissu, il se peut que, pour avoir un joli point, vous deviez réduire un peu la tension du fil. Il faudra également allonger la longueur de point.

Le Mot de la Fin

Si on fait quelques calculs, voici le coût de revient de mes 2 Tee-shirts :

  • 1,5 m de Jersey de Viscose à 17,90 € le mètre soit 26,85€
  • 1 bobine de fil à environ 3 €

= environ 30 € + une petite soirée couture + un peu d’électricité + usure de machine à coudre

Tout cela pour dire que l’équation de la fast fashion qui vend ses tee-shirts à 5 € est vraiment erronée. Imaginez ce qu’il reste à l’ouvrier qui coud votre Tee-shirt si vous enlevez le coût de la matière première, l’usure des machines et le coût d’importation ?! Quelques centimes ?! C’est pour cela qu’il est urgent de repenser sa consommation et d’oeuvrer en commun pour une justice sociale plus respectueuse de ceux qui produisent les vêtements que nous portons tous les jours. Et c’est encore plus vrai lorsque l’on parle des basiques. Alors faites comme moi, lancez vous dans Arsène !

3 commentaires sur “Tee Shirt Arsene – Couture Sauvage (Chez Machine)

  1. Belle performance : 2 t-shirts en 1 soirée c’est pas donné à tout le monde. Sur l’aspect cout de revient, dans l’industrie, le prix au metre du tissu est bien plus faible que quand on l’achete au détail, ceci étant, pour un T-shirt vendu 5 euros, on se demande bien comment est rémunéré l’ouvrier du textile pour fabriquer le tissu, le teindre, puis fabriquer le vetement, à cela s’ajoutent les frais de livraison. Un t-shirt en coton bio (souvent turc) sourcé en Europe coute minimum 35 euros, cherchez l’erreur…

    J'aime

    1. Bonsoir Françoise, je suis entièrement d’accord avec toi. D’où l’intérêt d’acheter des tee shirt de bonne qualité au prix juste ou d’acheter de la belle matière première bien sourcé pour réaliser soi-même son joli tee-shirt.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s