J’apprends la couture Leçon #1 : Le Matériel

Bienvenu dans cette toute première leçon dédiée à la couture. Pour être honnête, ça fait un moment que j’ai envie de vous proposer un autre format de contenu. Un format plus ludique accompagné de vidéos et dédié à tous celles et ceux qui aimeraient se lancer en couture mais qui ne savent pas par où commencer ou ont peur d’allumer leur machine à coudre.

Depuis la crise du covid, le confinement et le renouveau du DIY, j’ai de plus en plus de questions de mon entourage sur la couture. Je me suis donc enfin décidé à vous proposer un apprentissage pas à pas qui réponde à toutes ces questions. 

Concrètement, comment ça va se passer ? A chaque leçon, nous aborderons un nouveau thème précis. On va d’abord commencer par le début, je vais vous parler du matériel, de la machine à coudre, de la découpe du tissu… Puis, au fil du temps, on abordera des sujets plus complexes comme les pinces, les fronces, les ourlets, la pose d’une parementure… Vous pourrez donc, petit à petit, vous familiariser avec l’univers de la couture et commencer, vous aussi, à créer votre garde robe. 

Chaque leçon est divisée en 3 parties :

  • Une vidéo qui vous permettra de comprendre et d’apprendre visuellement les gestes
  • Un récapitulatif avec quelques détails que j’aurai pu oublier dans la vidéo
  • Une fiche à télécharger et imprimer pour ne rien oublier

Pour le moment je ne sais pas encore si je posterai une leçon chaque semaine, toutes les deux semaines ou toutes les 3 semaines mais je ferai de mon mieux pour vous accompagner dans cette nouvelle passion et ne pas trop espacer les chapitres. 

Sans plus tarder je vous propose donc d’entrer dans la première leçon de notre apprentissage. Et j’ai décidé de commencer par le matériel car il est difficile de coudre sans avoir une boîte à couture avec quelques objets indispensables. Mais surtout j’ai remarqué que, quand on débute en couture, on a tendance à dévaliser la mercerie du coin de peur de manquer. Au final on en ressort avec un attirail dont on utilisera pas la moitié des outils. Je vais donc ici vous présenter ce dont vous aurez réellement besoin, les essentiels, et les petits gadgets dont vous pouvez parfaitement vous passer au début. 

La Vidéo

Les Notes de la Leçon

LES ESSENTIELS

Les outils de traçage

  • Du papier calque ou papier de soie : Il vous permettra de décalquer votre patron et donc de ne pas découper directement dans la planche à patron si vous souhaitez la réutiliser ensuite. Je vous conseille de les acheter en rouleau afin d’adapter la dimension de la feuille aux dimensions de vos pièces.
  • Un stylo ou une craie tailleur : Ils vous permettront de tracer le contour du patron sur le tissu. Si vous optez pour le stylo, préférez un stylo effaçable à l’eau, à la chaleur ou à l’air. Sachez que les stylos Frixion de la marque Pilot s’effacent à la chaleur du fer à repasser (préférez la couleur turquoise qui a moins de risque d’endommager votre tissu. Dans tous les cas, vous devez faire un test sur le bord du tissu avant de passer au traçage. Moins risquée, vous pouvez aussi opter pour la craie tailleur en privilégiant une craie de bonne qualité (elle doit s’effriter facilement sur les bords). Pour ma part, j’ai toujours une craie blanche qui me sert pour les tissus foncés et un stylo Frixion turquoise pour les tissus clairs.

Les outils de mesure : 

  • Une règle : La plus simple suffit, il faut juste qu’elle fasse minimum 30 à 40 cm car elle va vous aider à tracer les pièces de votre patron et il est rare d’avoir moins de 30 cm à mesurer.
  • Un mètre ruban : Bien pratique pour prendre ses mensurations.

Les épingles :

Je vous conseille d’acheter d’entrée des épingles extra-fines qui conviendront pour tous les tissus y compris les tissus fins. Il en existe principalement de 2 types :  

  • Les épingles sans têtes : Elles sont généralement fines et recommandées pour le patronage et la découpe du tissu car leur volume est faible. Donc elles ne vous gêneront pas ou ne feront pas bomber le tissu. Par contre elles ont tendance à se perdre dans le tissu, elles sont donc moins recommandées pour l’assemblage. 
  • les épingles à têtes de verres elles sont très utiles pour l’assemblage car on les repère facilement mais comme elles sont plus volumineuses elles sont moins recommandées lors du patronnage et de la découpe. Elles résistent de plus à des fortes températures, faites donc bien attention à ce que la tête soit en verre et non en plastique si vous repassez dessus.

Comme les boites ne sont pas très chères vous pouvez parfaitement en acheter des 2 sortes. Pour ne pas perdre vos épingles, je vous conseille une petite boite aimantée ou un bracelet porte-épingles.

Les Outils de découpe

  • Des ciseaux multi-usage pour la découpe du papier.
  • Des ciseaux de couturière pour la découpe du tissu : Attention les ciseaux qui vous servent à découper le tissu, ne doivent servir à rien d’autres que cela car le papier est abrasif et abimerait vos beaux ciseaux. Il existe de plusieurs longueurs de lames, pour débuter des ciseaux de lingères de 21 cm feront l’affaire. Sachez tout de même que si il y a une chose dans laquelle il ne faut pas avoir peur d’investir en couture c’est bien la paire de ciseaux. 
  • Des ciseaux à broderie : Ils vous permettront de couper avec précisions certains détails délicats ou de couper plus précisément les petits arrondis.
  • Un coupe-fil : Bien utile pour couper tous les petits fils qui dépassent une fois la couture fini.

Les Outils pour coudre et découdre

  • Des aiguilles à coudre : Vous pouvez parfaitement acheter un assortiment avec des aiguilles de différentes sortes, ça vous servira toujours et ce n’est vraiment pas cher.
  • Du fil : Avant d’en acheter un paquet de toutes les couleurs, je vous recommande d’acheter juste 4 couleurs : blanc, noir, marine et gris. Il est inutile de se projeter avec une dizaine de couleurs, vous achèterez le fil qui s’accorde à votre tissu au fur et à mesure de vos projets. Je vous recommande d’opter pour du polyester qui est relativement universel et très résistant. Par ailleurs, pour avoir de belles coutures il est vraiment recommandé d’utiliser du fil de bonne qualité. Certaines marques sont des valeurs sûres comme Gütterman.
  • Un découd-vite : Vous verrez que vous ne pourrez plus vous en passer, il est très utile pour découdre les coutures lorsque l’on a fait une boulette et que l’on doit recommencer.  
  • Une machine à coudre : Mais je vous parle de cela dans une prochaine vidéo qui arrive très bientôt. 

Au delà de ça vous aurez besoin d’un fer à repasser. Vous verrez que c’est grâce au fer que l’on obtient de belles finitions et de belles coutures, il est donc indispensable.

Si vous démarrez avec ça, vous serez déjà largement équipé pour débuter en couture. A côté de cela il y a aussi des gadgets qui peuvent vous aider mais qui ne sont pas indispensables à avoir. C’est à vous de voir en fonction de vos envies, de votre porte-monnaie et de vos besoins. Je vais tout de même vous en présenter quelques uns car je les trouve utile lorsque l’on débute.

LES GADGETS 

Dans les gadgets, il y en a des plus utiles que d’autres. Faisons d’abord un tour des gadgets qui pourraient vous aider en couture : 

  • Le retourne biais : Retourner du biais ou un lien sans cet outil est une vraie tannée, du coup je ne peux que vous recommander d’avoir cet outil à la maison. Surtout si vous réalisez des vêtements. Ça ne coûte vraiment pas cher, vous auriez donc tort de vous en priver.
  • Le couturomètre : Aussi appelé « réglette à ourlet », il est très utile pour mesurer facilement de petites dimensions et marquer son tissu. Je pense notamment aux ourlets.  
  • Le cutter rotatif : Personnellement je ne suis pas une grande fan car j’aime la précision de ma paire de ciseaux mais c’est vrai que couper du tissus au cutter rotatif est vraiment rapide et facile. Par contre il vous faudra impérativement utiliser un tapis de coupe pour ne pas abimer la table sur laquelle vous coupez votre tissu.
  • La règle japonaise : Il s’agit d’une règle transparente quadrillée qui est très utile pour tracer des perpendiculaires ou des parallèles. Elle est donc pratique pour marquer plus facilement ses marges de couture.Les pinces : C’est aussi un accessoire que je n’utilise pas souvent mais qui peut se révéler utile si vous aimez coudre le jersey. En effet le jersey qui est une maille, supporte mal les aiguilles, avec ces petites pinces, vous éliminez donc le risque d’abimer votre tissu. 
  • Les aiguilles extra-fines d’entomologie : Toujours pour ne pas abimer son tissu, voici des épingles d’une finesse incomparable. Elles permettent de travailler sur des tissus très fins et délicats sans laisser de marque. Ce sont ces aiguilles que les entomologistes utilisaient dans les cabinets de curiosité pour exposer l’épinglage des insectes. 
  • L’enfile aiguille : Un petit outil qui ne coûte rien mais qui est utile lorsque l’on souhaite enfiler du fil dans le chat de sa machine à coudre surtout si votre machine ne possède pas l’option d’enfilage automatique. Je pense également ici à toutes celles qui, comme moi, ont des problèmes de vue.
  • Le dé à coudre : Pour les finitions à la main, il peut se révéler pratique.
  • Les ciseaux cranteur : Ils me permettent de cranter mon tissu pour ne pas qu’il s’effiloche. Soit en remplacement du surjet lorsque je couds un accessoire et que je n’ai pas le temps de surjeter, soit pour éviter que mes coupons de tissus ne s’effilochent dans mon stock. 
  • Les roulettes à marge de couture : Ce sont des petits disques de différentes dimensions dans lesquelles on vient mettre la pointe du stylo et qui permettent de tracer les marges de couture.

La Fiche Récapitulative

Voilà, vous avez maintenant quelques clés en main pour avoir un trousseau de couturière qui vous correspond. Surtout n’hésitez pas à poser vos questions ou à réagir en commentaire. J’y répondrai avec plaisir. Et si vous êtes plus expérimenté, partagez aussi avec nous vos petits essentiels et gadgets couture qui viendront compléter mes propos.

Un commentaire sur “J’apprends la couture Leçon #1 : Le Matériel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s