Blouse Matisse – Artesane

J’ai tellement appréciée coudre la veste Pagnol, que j’ai décidé de m’attaquer à un deuxième patron des Cahiers d’Artesane n°1. J’ai donc le plaisir de vous présenter aujourd’hui la Blouse Matisse. Sans plus tarder je vous emmène dans les coulisses de cette création.

Le Modèle

Comme je vous le disais, ce modèle est l’un des 3 patrons issus des Cahiers d’artisane n°1 « Mélancolies Solaires ». C’est ainsi qu’entre la Veste Pagnol et la Jupe Cezanne, on trouve une jolie blouse emprunte d’authenticité et de tradition. La blouse Matisse est, en effet, une blouse légère à la coupe droite classique presque géométrique qui offre à votre garde-robe une touche de naturel non prétentieuse. C’est une valeur sure et donc un basique dont on ne pourrait se passer. Pour donner un peu de féminité à cette blouse, un décolleté V et des plis plats symétriques aux épaules. Là encore, la géométrie s’installe et apporte au modèle quelque chose de résolument moderne tout en restant dans la tradition.

Ce qu’il y a d’intéressant avec ce modèle de blouse basique c’est qu’il y a mille et une façon de la concevoir. On peut varier les tissus, la viscose, la soie, le coton, autant de possibilités qui permettent de jouer avec l’allure de cette blouse et lui donner plus ou moins d’aplomb. On peut aussi opter pour différentes formes de manches, et notamment des manches ballons très à la mode, qui donnent à cette blouse un aspect couture. Encore plus joli, si on porte cette blouse ceinturée à la taille dans un pantalon taille haute. Et pour celles qui souhaitent aller encore plus loin, on peut facilement la rallonger pour en créer une très jolie robe d’été.

Le Tissu, le Métrage et les Fournitures

Quand j’ai décidé de créer cette blouse, je savais d’ores et déjà que je voulais utiliser un tissu spécial et emprunt de tradition. Je me suis donc rendue chez Tygverket, une petite mercerie ancienne située au coeur de Sodermalm (un quartier très à la mode de Stockholm). Là, tout a une histoire, les tissus sont splendides, les fournitures viennent des plus belles manufactures d’Europe… bref c’est la caverne d’Ali Baba. Mais surtout on y trouve un mur entier de tissus Liberty. Autant vous dire que cela n’a pas été facile de choisir un motif. Tant de belles choses, j’avais envie de tout acheter mais je ne suis pas certaine que la banque aurait appréciée. Je me suis donc cantonnée à ce joli motif qui allie élégamment le blanc, le gris et le rose framboise. J’adore cet imprimé qui me rappelle étrangement les dessins que l’on peut trouver sur les toiles de Jouy. Je parlais de tradition, avec ce tissu nous sommes en plein dedans.

En plus il se marie très bien avec ce pantalon poudre offert par mon petit mari. Eh oui! mon challenge no shopping a été légèrement cassé par l’achat de ce pantalon dont je suis réellement fan. Je vous rassure ce n’est pas pour cela que je vais perdre les bonnes habitudes car il s’agit d’une petite exception et que je vais continuer à coudre ma garde-robe !!!!

Pour ce qui est du métrage, j’ai acheté 1,50 m de tissu comme recommandé par Artesane mais 1,20 mètre aurait largement suffit en sachant que j’ai réalisé la plus petite taille (34) et que j’ai décidé de faire la version avec les manches ballons. Il me reste donc 30 cm que je vais probablement utiliser pour doubler une pochette. Il serait bête de ne pas utiliser le reste de ce joli tissu.

Pour réaliser cette blouse Matisse, j’ai également eu besoin de 6 petits boutons et d’entoilage thermocollant pour la parementure.

Le Patron

Comme dit précédemment, j’ai réalisé la plus petite taille dont je suis quasi pile dans les mensurations. Je n’ai pas fait de toile et, après l’avoir porté quelques jours, je trouve qu’elle est un peu grande aux épaules. Le modèle a, en effet, des épaules tombantes et comme j’ai réalisé les manches ballon, l’effet ballon arrive un peu bas sur l’emmanchure. Ce qui est accentué par le fait que mon tissus est très léger mais moins fluide qu’une viscose, du coup le volume reste bien en place, ce qui crée une très belle emmanchure. Mais dans ce cas, je recommande de raccourcir la ligne d’épaule pour que le volume se place bien au niveau du haut de l’épaule.

Pour raccourcir la ligne d’épaule, Artesane propose une méthode dans le chapitre « Leçon de Modélisme ». Ils proposent également d’autres ajustements morphologiques comme remonter et descendre le décolleté et des variations de style qui permettent de créer une blouse avec manche ballon ou une version robe trapèze.

En dehors des épaules, ma blouse est parfaite et je n’apporterai pas d’autres éléments de modification.

C’est un patron qui est vraiment intéressant pour les débutants en couture car il contient peu de pièces et qu’il ne prend que peu de temps pour décalquer et découper les différents éléments. Au total 10 pièces composent cette blouse Matisse :

  • Deux Devants
  • Un Dos (à couper sur le pli du tissu)
  • Deux Parementures Devant ( à entoiler)
  • Une Parementure Dos (à couper sur le pli du tissu et à entoiler)
  • Deux Manches
  • Deux bracelets de manches

Le Montage

Le montage est tout aussi simple et je n’ai pas eu besoin du livret d’instruction qui est tout de même très bien détaillé. Les débutants en couture pourront suivre sans problème de compréhension ces indications de montage.

Voici les quelques étapes de montage :

  1. Réaliser les plis plats au niveau des épaules en les maintenant par un fil de bâti.
  2. Assembler les 2 devants et le dos par les épaules et par les côtés.
  3. Former les bracelets de manche en les pliant en deux dans la largeur, endroit contre endroit. Piquer pour former un tube. Puis replier cet anneau envers contre envers.
  4. Piquer 2 lignes de fronce en haut de l’emmanchure et en bas de la manche.
  5. Fermer la manche endroit contre endroit.
  6. Froncer le bas de la manche pour l’assembler, endroit contre endroit, avec le bracelet de manche.
  7. Froncer le haut de l’emmanchure pour l’assembler à la blouse, endroit contre endroit.
  8. Entoiler la parementure.
  9. Assembler les 2 parementures devant avec la parementure dos.
  10. Fixer la parementure à la blouse, en la positionnant endroit contre endroit le long de l’encolure. Piquer et surjeter.
  11. Faire l’ourlet en repliant 1 cm sur l’envers.
  12. Piquer les boutonnières et coudre les boutons.

Pour les finitions il y a plusieurs façons de faire. On peut soit surjeter toutes les pièces, soit combiner surjet et couture anglaise pour les parties visibles. Pour ma part, j’ai réalisé des coutures anglaises sur les côtés et les emmanchures. Mais pour la pose de la parementure j’ai estimé qu’un surjet était beaucoup plus pratique d’autant que la couture n’apparaît pas.

Concernant le matériel, j’ai utilisé essentiellement ma machine à coudre et très peu ma surjeteuse pour ce projet. En sachant que cette blouse peut être réalisé sans problème à la machine en réalisant des coutures anglaises ou en faisant un point zig zag tout autour des pièces pour les surjeter. J’ai également utilisé une aiguille micro textile pour ne pas abimer mon joli tissus Liberty.

Cette blouse est le projet parfait pour les débutants en couture. Ils peuvent ainsi aborder plusieurs points techniques essentiels sans qu’ils soient trop complexes :

  • la pose de la parementure
  • la réalisation de plis plats
  • les fronces
  • la réalisation de boutonnières

La blouse Matisse est donc non seulement un basique de la garde-robe et un patron à avoir dans sa patrothèque, mais c’est aussi un projet accessible à tous.

Le Mot de la Fin

En préparant le shooting, j’ai découvert que je pouvais porter cette blouse de différentes manières : sur un legging pour un effet décontracté, rentré dans un pantalon taille haute pour un effet plus sophistiqué et couture, ou bien noué au niveau du nombril avec un short pour un effet Summer super Fresh. J’adore cette dernière façon de la porter. Et hop, ma blouse Matisse vient direct de taper l’incruste dans ma valise. Sur ces belles paroles, il est justement temps que je finisse mes bagages car on part en vadrouille. 🥰

4 commentaires sur “Blouse Matisse – Artesane

  1. Effectivement elle est trop large aux épaules, tu peux démonter la couture et jouer sur la largeur des plis…en attendant de modifier le patron pour la prochaine! Ton tissu est superbe.

    J'aime

  2. Le tissu est magnifique. C’est la première fois que je vois un liberty de ce genre. La blouse est très belle. Bon d’accord il faudrait remonter un peu la manche, mais pour le reste elle te va parfaitement. J’aime beaucoup le style décontracté noué.

    J'aime

    1. Coucou Franfreluche ! Merci pour ton petit message ! C’est vrai que ce n’est pas un motif Liberty habituel et c’est ce qui m’a vraiment plu. Sur le site de Liberty, j’ai vu plein de tissus un peu différent et je ne savais pas qu’il y avait autant de variété. Je te recommande d’aller voir même si c’est toujours très cher.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s