Sweat Octobre – Atelier Charlotte Auzou

J’avais déjà cousu ce patron l’année dernière dans un tissus sweat molletonné rose poudré et parsemé de lurex doré. A l’époque j’avais été impressionné par la rapidité et la facilité du montage de cette cousette. Et, cerise sur le gâteau, ce sweat m’a littéralement suivi presque partout cette année. C’est donc en définitive une de mes cousettes les plus rentables et il était tout naturel que j’en fasse un deuxième.

Le Patron et Le Tissus

J’ai trouvé le patron de ce #sweatoctobre dans le livre d’Atelier Charlotte Auzou – « Ma garde-robe à coudre pour toute l’année ». Vous connaissez ma passion pour ce livre dont je crois avoir réalisé presque tous les modèles. Eh bien cette passion n’a de cesse de tarir et je reste complètement In Love pour ce sweat-shirt à la fois très féminin et décontracté. C’est tout à fait le genre de pull que l’on met pour aller au travail sur une jupe quand on a envie d’être à l’aise tout en restant élégante. Mais c’est aussi le sweat qu’on sort le week-end sur un jean pour aller faire ses petites courses. Je le disais en intro, il me suit absolument partout et, avantage de taille, il est tout douillet et chaud grâce au molleton intérieur du tissus!

Pour cette deuxième version du #sweatoctobre j’ai déniché cette étoffe Sweat chez Stoff & Still lors de mon voyage à Copenhague. A première vue ce tissus molletonné 100% Coton OekoTex ne m’emballait pas vraiment car je ne suis pas très habituée à porter des vêtements à motif. Mais comme il était en promotion (15,00€ / 2 mètres), j’ai pensé que ce tissus très scandinaves trouverait forcément un usage en couture. Au final, ayant désespérément besoin d’un nouveau sweat, j’ai tenté le tout pour le tout ! Et je dois dire que je ne suis pas mécontente du résultat !

En ce qui concerne la taille et le métrage du tissus, j’ai décidé de découper la taille 34 qui est parfaite et ne requiert aucune modification pour moi. La longueur des manche est tout à fait correcte et je m’y sens à l’aise sans avoir de mal à l’enfiler ou à le retirer. D’autant plus que le tissus étant légèrement stretch, cela me laisse une petite marge de manoeuvre. Pour ce qui est du métrage, le patron recommande 1,40 mètres de tissus sans faire de différences entre les tailles. Du coup je n’ai utilisé qu’ 1,20 mètres au final.

Je vous précise par ailleurs qu’un des avantages de ce patron est qu’il n’est pas nécessaire d’acheter du bord côte pour les bracelets de manche et la bande d’ourlet. Ces pièces sont en effet réalisées dans le même tissus que le corps du sweat !

Passons maintenant à la découpe. Je dois dire qu’elle est assez rapide car le patron ne contient au final pas énormément de pièces :

  • 1 devant (à couper sur le pli)
  • 1 dos (à couper sur le pli)
  • 2 manches
  • 2 bracelets de manche
  • 1 bande d’encolure (à couper sur le pli)
  • 1 bande d’ourlet

Autre indication : les marges de couture sont les mêmes partout, étant donné que les bracelets de manche et la bande d’ourlet viendront remplacer les ourlets éventuels des manches du corps. Vous n’avez donc pas à ajouter de valeurs de couture plus larges à certains endroits en prévision des ourlets !

Le Montage

Le montage de ce pull est un jeu d’enfant ce qui en fait un modèle parfaitement réalisable pour les débutants. Le livre est d’ailleurs très bien fait car toutes les étapes sont très bien détaillées et illustrées par des photos très nettes.

Pour ma part, n’ayant pas de surjeteuse, j’ai décidé de tout assembler au point stretch de ma machine à coudre. Bien que, comme le tissus sweat est légèrement stretch, le livre indique que vous pouvez parfaitement l’assembler au point droit. J’ai préféré jouer la prudence sur ce point ! N’hésitez donc pas au passage à me dire ce que vous en pensez !

Dernier petit point avant la fin de ce post : le jersey comme toute les mailles, et c’est encore plus vrai pour les tissus molletonnés, sont très vecteurs de poussières lors de la couture. Alors surtout ne faites pas l’impasse sur le dépoussiérage de votre machine à coudre après l’ouvrage. Nos très chères machines ne sont pas copines avec la poussière !

J’en ai fini pour aujourd’hui mais j’attends avec patience vos commentaires et pourquoi pas les images de vos créations sur instagram ! Surtout n’oubliez pas de taguer vos photos avec les hashtag #sweatoctobre et #ateliercharlotteauzou. Bonne cousette !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s