Robe Gloria – Wear Lemonade

L’histoire de cette cousette commence par un passage imprévu chez Ohlssons Tyger, ma boutique de tissus favorite à Stockholm. C’est en arpentant les kilomètres de tissus, que je repère cette magnifique viscose aux allures de printemps. Ça tombe bien, l’hiver n’en finit pas et j’ai bien besoin de coudre des milliers de fleurs. A 12,50€ le mètre, je n’hésite pas : « 3 mètres s’il vous plaît! »

En sortant de la boutique je savais déjà que cette viscose se transformerait en une merveilleuse robe d’été. Et pas n’importe laquelle, ma robe de retour de noce. Il ne me manquait plus qu’à trouver « Le patron » idéal pour ce tissus. 

J’avais envie d’une robe rétro et j’ai bien songé à la robe LLIRIA de chez Pauline Alice, mais je voulais quelque chose d’ouvert dans le dos. En cherchant un peu dans ma patrothèque je tombe sur une boîte cartonnée de Wear Lemonade. Un modèle que je gardais précieusement dans l’espoir d’y trouver une occasion parfaite. Et quelle occasion plus parfaite que ma robe de lendemain de mariage. Mon tissus adoptera donc le modèle de Lisa Gachet : Gloria

J’avoue que même si la réalisation ne s’est pas trop mal passé, mes mains n’ont pas cessé de trembler de la découpe à la pose des boutons. Pendant quelques secondes j’ai eu un peu peur d’être atteinte de Parkinson. Mais ouf! Rien de tout cela. Aussitôt fini, mes mains se stabilisaient enfin. 

Passons maintenant à la pratique!!!! La robe Gloria est une robe de style portefeuille, fermée par des boutons. Je bondis !!!! Pas de fermeture éclair à poser. Bien que je ne me débrouille pas trop mal sur ce point, j’apprécie de ne pas avoir à en poser. Et puis des jolis petits boutons c’est tout de même plus délicat qu’une grossière fermeture qui rend l’âme de temps à autre. Comme je suis un peu menu j’ai choisi de coudre la taille 34 en suivant le tableau des mesures. Je voulais être certaine que le dos ne baille pas trop. Et l’avantage avec une robe portefeuille c’est la possibilité de positionner les boutonnières en fonction du tour de taille. Aisance garantie. 

Pas de soucis à la découpe, je regrette juste que les poches ne soient pas dessinées sur la planche à patron et qu’aucune indications ne soient présentes dans le livret sur ce sujet. J’ai bien cherché 5 minutes sur la planche afin de bien être sûr de ne pas les avoir oublié, mais rien. J’ai ensuite relu et relu le carnet explicatif, mais rien. Un peu de faignantise est passé par là, j’ai réfléchi et pensé que de toute façon je n’en aurai probablement pas l’utilité. J’ai tout bonnement éliminé les poches de ma création. BOUHHH !!!! Je sais vous êtes choqué, mais honnêtement à part un mouchoir que voulez vous mettre dans vos poches en viscose sans risquer de les craquer?!!!!!

J’ai aussi trouvé quelques anomalies dans le livret, notamment sur le schémas de positionnement des pièces sur le tissus. Sur ce schémas certaines pièces ne sont pas positionnées dans le droit fil alors que sur la planche ils indiquent bien le sens de positionnement des pièces dans le droit fil. Disposant de 3 mètres au lieu de 2 (comme préconisé sur le patron), j’ai donc positionné toutes les pièces correctement dans le droit fil.

Mis à part ces deux petits détails, je n’ai pas eu d’autres difficultés majeures. Le livret et la vidéo explicative Youtube sont très bien faites et suffisamment explicites pour mener à bon port cette cousette. Juste un petit conseil : attention lorsque vous fixez le dos de la robe à la ceinture extérieure, n’oubliez pas de ramener l’encolure dos vers l’extérieure. Cela vous évitera d’avoir à découdre et recommencer! C’est ce qui m’est arrivé !

Pour l’ourlet des manches j’ai, pour la première fois, utilisé le pied presseur à ourlet roulotté. J’adore! Grâce à ce petit gadget je peux réaliser un ourlet fin et discret. Idéal pour les robes d’été. J’ai même hésité à l’utiliser pour l’ourlet final de la robe. 

Que dire de plus si ce n’est que j’adore ce modèle. Le positionnement des pinces en V sur le devant, l’encolure rétro, la longueur de la jupe qui tombe juste délicatement sur le mollet, c’est tellement élégant ! Elle est parfaite si vous cherchez une robe chic, rétro et confortable. Alors n’hésitez plus, lancez vous !

Un commentaire sur “Robe Gloria – Wear Lemonade

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s